Rennes : une agence d’intérim défoncée par un chauffard

L’homme, âgé de 38 ans, voulait se venger après avoir appris sa radiation des listes des personnels intérimaires.

job box

Gros coup de sang mardi soir à Rennes. Un homme, aussi énervé qu’enivré, a foncé dans la devanture d’une agence d’intérim, située boulevard de la Tour d’Auvergne à Rennes (en photo). Cet acte fou, perpétré à bord de sa voiture, résulterait d’une vengeance : l’automobiliste, âgé de 38 ans, était inscrit depuis plusieurs mois sur les listes de ce bureau d’embauches qui l’affectait au gré des besoins dans les entreprises employant des intérimaires. Hélas, les mauvaises appréciations de ses supérieurs, qui faisaient état de son manque d’implication et de son absentéisme, ont conduit les recruteurs de l’agence rennaise à lui notifier sa radiation. Furieux et sous l’emprise de l’alcool, il s’est laissé happer dans un tourbillon de haine qui risque de lui coûter très cher. Au volant de sa voiture, l’homme a foncé deux fois dans les locaux de l’agence Job & Box, pulvérisant une vitrine à chaque fois. La violence du choc a fini par bloquer ses roues dans les armatures de la structure. Immobilisé, il est donc sorti de son véhicule pour s’enfuir à pied. Des policiers en patrouille l’ont rapidement repéré dans un sous-sol situé à proximité où ils l’ont interpellé avant de le placer en cellule de dégrisement. Le chauffard a été interrogé ce matin dans le cadre d’une garde-à-vue.
Recouverte de planches de bois pour bloquer ses accès, l’agence du boulevard de la Tour d’Auvergne reste fermée jusqu’à nouvel ordre.

Post author

Laisser une réponse